african_woman_by_magP

Société: Ces deux jeunes filles n’ont en apparence rien en commun et pourtant elles sont jumelles

Lucy a la peau claire, de longs cheveux roux et les yeux bleus. Maria, elle, a la peau mate, le regard sombre et des cheveux crépus. Tout les oppose physiquement et pourtant ces soeurs sont de véritables jumelles. Voici l’étonnante histoire des jumelles les plus faciles à différencier.

La nature réserve bien des surprises comme en témoigne l’histoire de Lucy et Maria, ces soeurs jumelles qui ne se ressemblent pas. Originaires de Gloucester en Grande-Bretagne, les deux jeunes filles sont nées il y a 18 ans, d’un père blond aux yeux bleus et d’une maman métisse mi-jamaïcaine mi-britannique. Interviewée par le Daily Mail, Lucy Aylmer explique que les gens ont beaucoup de mal à croire en leur geméllité (et on les comprend !) : “personne ne croit jamais que nous sommes jumelles parce que je suis blanche et Maria est noire, nous avons déjà dû montrer à des amis nos certificats de naissance pour leur prouver la vérité.” explique-t-elle.

À la naissance de ses deux filles, en 1997, Donna n’en a d’ailleurs pas cru ses yeux. “C’était un choc pour notre mère, parce qu’on ne voit pas la couleur de peau lors des échographies. Elle ne s’imaginait pas qu’on allait être si différentes et elle était bouche bée quand la sage-femme nous a mises dans ses bras.” raconte Maria.

Mais Lucy et Maria ne sont pas les uniques enfants de Donna et Vince. Elles ont également deux grands frères, George et Jordan et une grande soeur, Chynna. Lucy raconte que ses frères et sa soeur ont la peau plus foncée qu’elle. C’est un vrai mélange entre nptre père et notre mère. “Moi j’ai hérité du teint de clair de ma grand-mère anglaise” ajoute-t-elle. Pour les deux soeurs, impossible de se confondre et de changer d’identité à l’école comme le font régulièrement les jumeaux. Et les différences ne sont pas uniquement physique ! Leur personnalités sont également très opposées. Lucy est introvertie et elle étudie l’art et le design à l’université et de Gloucester. Quant à Maria, de nature plus extravertie, elle vient de s’inscrire à la faculté de droit de Cheltenham College. Lucy termine l’interview en expliquant que “Maria adore raconter à qui veut l’entendre qu’elle a une soeur jumelle blanche. Moi je suis très fière d’avoir une jumelle métisse”.

Article d’Angeline Barbara

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s