$_75

L’armée nigériane affirme savoir où sont les lycéennes enlevées

Dakar — Les autorités nigérianes ont annoncé lundi avoir localisé les 200 filles enlevées par le groupe Boko Haram depuis plus d’un mois sans plus de précision, rapportent des médias internationaux.

“La bonne nouvelle pour les filles, c’est que nous savons où elles se trouvent. Mais nous ne pouvons pas vous le dire”, a déclaré chef d’état-major de l’armée de l’air, le maréchal Alex Badeh, à Abuja, indiquent les mêmes sources.

L’enlèvement de plus de 200 lycéennes nigérianes, âgées de 12 à 18 ans, le 14 avril dernier, à Chibok, dans l’Etat de Borno, dans le nord du Nigeria, a provoqué une vague d’indignation mondiale.

Des femmes membres de la société civile sénégalaise et nigériane, des enfants de différents établissements scolaires ont organisé, le 16 mai à Dakar, une marche de solidarité et de soutien aux filles.

Boko Haram est une organisation dont l’ambition est d’instaurer et de faire appliquer la loi islamique au Nigeria. De type islamiste, elle promeut le Jihad et rejette l’éducation occidentale assimilée à “un péché”.

L’organisation s’illustre ainsi, depuis 2009, par une série d’actes de violence à l’encontre du gouvernement et des populations du nord du Nigeria. L’insurrection menée par Boko Haram a fait des milliers de morts dont plus de 1.500 depuis début 2014, selon des chiffres officiels.

Source: Agence de Press Senegalaise

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s