1493179_10202270094328271_805725327_n

CPI – La procureure Fatou Bensouda à Kinshasa

(TROPICS MAGAZINE / LES DEPECHES DE BRAZZAVILLE) – La Procureure de la Cour pénale internationale séjourne depuis ce mercredi 12 mars à Kinshasa. Pour sa première visite en RDC depuis sa prise de fonction à la tête de cette haute juridiction internationale, Fatou Bensouda entend lever toutes les zones d’ombre ayant caractérisé la récente visite à Kinshasa du président soudanais Omar El-Bechir dans la foulée du XVIIe sommet des chefs d’Etat du Marché commun pour l’Afrique orientale et australe (Comesa).

Pourtant visé par un mandat d’arrêt international, l’incriminé est reparti de la capitale congolaise sans être inquiété. Et pourtant, la CPI autant que des organisations des droits de l’homme a exhorté le gouvernement congolais à se saisir de cette opportunité pour arrêter et transférer le président soudanais à la Haye conformément aux statuts de Rome auxquels la RDC a librement souscrits en tant qu’Etat partie.

Pour la RDC, il s’agissait là d’une question complexe qui requerrait beaucoup de tact et d’intelligence. S’exprimant sur le sujet, le porte-parole du gouvernement avait, au cours d’un point de presse, invité la CPI et les ONG de défense des droits de l’homme qui ont donné de la voix, à la compréhension évoquant « une contrariété majeure déjà suffisamment difficile ». C’est justement pour tirer cette affaire au clair et recadrer les choses en termes de coopération entre la CPI et la RDC que Fatou Bensouda est arrivée à Kinshasa. « Et maintenant, on essaie de voir comment faire pour que pareille chose ne se répète pas dans le futur », a-t-elle confié.

Et d’ajouter : « Il y a beaucoup à faire. On fait nos enquêtes par phase. C’est important de renouveler notre engagement et la coopération avec le gouvernement ». Fatou Bensouda entend rencontrer plusieurs autorités du pays. A son arrivée, elle a été reçue par le ministre des Affaires étrangères et coopération internationale, Raymond Tshibanda. Ensemble, ils ont évoqué le renforcement de la collaboration entre la cour et le gouvernement congolais.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s