Manifestation anti-Bouteflika – Des dizaines d’interpellations à Alger

(Tropics Magazine / Radio France Internationale) – En Algérie, la manifestation contre le quatrième mandat d’Abdelaziz Bouteflika a rassemblé une centaine de militants et des centaines de passants dans le centre d’Alger ce jeudi 6 mars. Une trentaine de personnes ont été interpellées selon la police, près d’une centaine selon les médias.

00170264 bf709525a1e22ce2b1e9db63ed4aff22 arc495x324 w495 us1Le coup d’envoi devait être donné à 11h. Une demi-heure plus tôt, le centre-ville était quadrillé par les forces de sécurité.

Les militants du collectif Barakat ! (« ça suffit ! »), qui sont à l’initiative de la manifestation, ont été interpellés violemment au bout de quelques minutes.

De nombreux manifestants avaient dans la main des drapeaux de l’Algérie et scandaient des slogans contre le quatrième mandat du président Bouteflika, contre le système politique et contre l’interdiction de manifester.

Ensuite, pendant une heure, manifestants, journalistes et passants ont été interpellés tour à tour, sans ménagement. Les forces de l’ordre voulaient disperser le rassemblement. Peine perdue. A chaque arrestation, les slogans contre le quatrième mandat d’Abdelaziz Bouteflika étaient repris par d’autres manifestants.

En fin de journée, tous les manifestants avaient été relâchés, mais certains ont été violentés pendant leur arrestation. Les militants de Barakat ! appellent déjà à une nouvelle manifestation samedi.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s