7f84ef0ad80d4fcde94dc5bd73528925

2e forum mondial des femmes francophones

Les retrouvailles, placées sur le thème « Les femmes, actrices du développement », auront bel et bien lieu à Kinshasa du 3 au 4 mars, comme l’ a annoncé le ministre du Genre, de la famille et de l’enfant lors d’une communication faite dernièrement à la presse.

La rencontre des femmes francophones s’articulera sur trois sous-thèmes, à savoir ” femmes et éducation “, ” femmes et pouvoirs ” et ” femmes, paix et démocratie “. L’Agence française de développement (AFD) est partenaire à l’organisation de ce deuxième forum. C’est dans ce cadre, indique la chargée de communication de l’AFD, Gaëlle Glin, au cours d’un point de presse animé par le directeur de l’AFD, qu’elle apportera sa contribution sur le sujet ” femmes et éducation “. Pour Gaëlle Glin, le souci de son organisation est d’impliquer les femmes dans les projets de développement et « de mieux prendre en compte des spécificités et difficultés d’accès des femmes et filles dans les projets financés ».

Cette démarche, déclare -t-elle, aboutira à la mise en place, dans les tous prochains mois, d’une stratégie genre 2014-2017 dans le but de favoriser une réduction des inégalités d’opportunités de développement entre femmes et hommes. Selon le programme du deuxième forum mondial des femmes francophones, trois sites ont été retenus pour abriter ces assises. Il s’agit du Palais du peuple où se tiendra la cérémonie d’ouverture et de clôture; l’hôtel royal et l’hôtel fleuve Congo où il est prévu des travaux en groupe thématiques.

Au total cinq cents participantes sont attendues à cette rencontre dont trois cent venues de l’étranger et deux cents de la RDC. On attend à ce grand rendez-vous organisé en collaboration avec l’Unesco, l’Unicef, ONU Femmes, l’AFD et TV5, la participation de femmes de renommée internationale telle que la procureure générale de la Cour pénale internationale depuis 2011, Fatou Bensouda; la directrice générale de l’Unesco,Irina Bokova; la ministre tchadienne de l’Économie, du plan et de la coopération depuis le 18 octobre 2013, Mariam Mahamat Nour; Rachel Mwanza, actrice congolaise qui s’est distinguée dans le film Rebelle; Mary Robinson, envoyée spéciale du secrétaire des Nations unies pour la région des Grands lacs…

 

Article de: Aline Nzuzi

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s