00250949-4340d2b7cdf5e43b0c55b8c5dc181568-arc495x324-w495-us1

CYSTITES RÉCIDIVANTES : TENTEZ LA GRANDE AIRELLE ROUGE

00250949-4340d2b7cdf5e43b0c55b8c5dc181568-arc495x324-w495-us1Les effets préventifs du Cranberry(également appelé grande airelle rouge ou canneberge) sur les cystites récidivantes sont aujourd’hui bien documentés.

Côté mécanisme, il s’agirait d’antioxydants particuliers capables d’empêcher l’adhésion des bactéries aux parois de la vessie.

La cystite, une infection bactérienne de la vessie

 

En France, 2 millions de personnes souffrent de cystites récidivantes. Pour des raisons anatomiques, ce sont des femmes dans 85% des cas (l’urètre plus court chez la femme facilite la contamination de la vessie par des bactéries) : brûlures lors des mictions, envies fréquentes et persistantes d’uriner, urines de couleur trouble et odorantes, etc.

Attention, une cystite non traitée par antibiotiques peut se compliquer, l’infection pouvant monter dans les voies urinaires, voire atteindre les reins.

Soulignons que ces affections bactériennes s’accompagnent d’une consommation fréquente d’antibiotiques.

 

Le Cranberry au secours des cystites récidivantes

 

Le Cranberry est utilisé depuis plusieurs centaines d’années pour la désinfection des plaies, l’hygiène bucco-dentaire et le traitement des infections urinaires. Ce fruit pouvait donc logiquement exercer une action préventive sur les cystites récidivantes.

Grâce aux études portant sur ces fruits, le mécanisme d’action a été élucidé. En plus des fibres, des flavonoïdes et des anthocyanes, le Cranberry contient également des proanthocyanidines, substances capables de se fixer sur lesbactéries E. Coli (bactéries responsables de plus de 80% des infections urinaires), lesquelles ne pouvant plus adhérer aux parois de la vessie, sont éliminées lors de la miction.

Depuis, des essais ont montré une diminution des récidives de cystites chez les femmes grandes consommatrices de jus de fruits contenant des proanthocyanidines.

 

La grande airelle rouge est recommandée par les autorités

 

En prévention des récidives de cystite :

250 ml à 500 ml de jus de canneberge par jour (les cocktails de jus de fruits contenant de la canneberge sont à éviter car davantage sucrés et parfois moins concentrés) ou un complément alimentaire à base d’extraits de canneberge (150 à 200 mg d’extraits deux fois par jour).

C’est ainsi qu’en 2004, les autorités sanitaires (Afssa à l’époque, Ansm aujourd’hui) ont rendu un avis favorable à l’emploi des grandes airelles rouges dans la prévention de ces infections urinaires à répétition.

En pratique, une cystite nécessite de consulter son médecin. En cas de récidive, boire du jus de Cranberry ou prendre un complément alimentaire représente une mesure préventive, mais à compléter avec les mesures classiques :

  • s’essuyer de l’avant vers l’arrière,
  • boire beaucoup et très régulièrement,
  • ne pas se retenir longtemps en cas d’envie d’uriner,
  • lutter contre les troubles intestinaux,
  • uriner après les relations sexuelles,
  • etc.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s