6 bienfaits de la courge d’été pour votre santé

Courges d’été, courgettes et aubergines sont remplies de vitamines et de nutriments qui peuvent vous aider à combattre la maladie et à demeurer en santé. Si leur saveur ne vous pousse pas à les inclure dans vos menus d’été, ces six atouts pour votre santé devraient y arriver.

00250949-4340d2b7cdf5e43b0c55b8c5dc181568-arc495x324-w495-us11. Soyez bon pour vos yeux

La courge d’été est riche en lutéine et en zéaxanthine—les principales caroténoïdes présentes dans le cristallin et la région maculaire de l’œil. Une étude publiée dans Archives of Ophthalmology fait état de plus de 35 000 femmes suivies pendant une dizaine d’années : celles qui avaient la plus forte quantité de ces deux pigments dans leur régime alimentaire (6 716 g par jour) couraient, à l’égard des cataractes, un risque inférieur de 18 p. 100 à celui des femmes qui en absorbaient le moins (1 177 g par jour). Une courge moyenne en renferme 4 165 g.

2. Luttez contre le cancer

Faites cuire les aubergines avec leur pelure afin de profiter du puissant antioxydant que celle-ci renferme, la nasunine. Suite à des études menées sur la croissance des cellules chez l’animal et chez l’homme, il appert que la nasunine inhibe l’apparition de nouveaux vaisseaux sanguins—étape cruciale dans la transformation des tumeurs bénignes en tumeurs malignes.

3. Décuplez la croissance des globules rouges du sang

Une courge d’été de taille moyenne renferme 33% de votre apport quotidien en vitamine B6. Cette vitamine aide à fabriquer de l’hémoglobine, protéine qui contribue à faire passer dans les tissus l’oxygène contenu dans les globules rouges du sang. Une déficience en vitamine B6 peut produire de l’anémie ; or, comme cette vitamine est soluble dans l’eau (tout surplus est éliminé dans l’urine), vous devez en absorber constamment.

4. Dorlotez votre cœur

Une étude dans la revue Food & Function a évalué les propriétés bénéfiques de l’aubergine pour le cœur. On donna à manger à des animaux, pendant 30 jours, des tranches crues ou grillées d’aubergines lyophilisées, puis on examina leur cœur. Résultats :  les deux aliments avaient intensifié la fonction du ventricule gauche du cœur et réduit la gravité des crises cardiaques. 

5. Oubliez ce mythe

Les aubergines appartiennent à la famille des solanacées qui inclut les tomates, les piments et la pomme de terre. La rumeur a couru que ces plantes aggravaient le cas des arthritiques. Mais les spécialistes de l’arthriteaffirment en majorité qu’il n’existe aucune donnée scientifique à l’appui de cette théorie.

6. Maîtrisez les symptômes prémenstruels

La courge d’été est une excellente source de manganèse. Or, lors d’un essai clinique, les femmes qui avaient consommé de grandes quantités de ce sel minéral dans leur régime alimentaire quotidien avaient moins de problèmes dépressifs et de douleurs pelviennes. Alors, pourquoi ne pas en mettre dans votre salade le midi ?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s