0c0ff23951e6c0f7051fdd1818836d6c

{Société} Recrudescence des viols dans l’est de la RDC

Valérie Trierweiller, la première dame de France, a appelé à l’adoption d’une « résolution pour mettre fin à l’impunité » sur les viols en République démocratique du Congo, jeudi 30 mai à Genève.

0c0ff23951e6c0f7051fdd1818836d6c500 000 femmes ont été violées dans la plus grande indifférence en République démocratique du Congo. C’est pour mettre fin au silence et agir tel un porte voix des victimes que Valerie Trierweiller a présidé une séance convoquée en marge du Conseil des droits de l’homme à Genève.

La première dame avait pour souci d’entrainer une prise de conscience face au drame de ces femmes plongées dans un conflit dont elles sont les premières victimes.

Valerie Trierweiller a dénoncé cette arme de guerre que constituent ces viols. Elle a réclamé l’adoption d’une résolution du Conseil des droits de l’homme, appelé à designer un rapporteur spécial dépêché sur place pour mettre fin à l’impunité.

Une mesure qu’a contesté avec force le représentant de la RDC qui, voulant dédouaner son pays, a rejeté la responsabilité de ces actes criminels sur les acteurs d’un conflit régional allant jusqu’à parler, à propos de ces viols, d’épiphénomène.

 

Source: RFI

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s