Etonnants Voyageurs fait escale au Congo

Après Port-au-Prince, Bamako, Missoula et Dublin, le festivalEtonnants Voyageurs se tiendra au Congo, à Brazzaville, du 14 au 18 février 2013, ont annoncé mardi ses codirecteurs, Michel Le Bris et Alain Mabanckou.

alain

Ce premier festival international du livre et du film à Brazzaville, l’une des capitales des lettres africaines, sera l’occasion d’accueillir de nombreux écrivains, cinéastes et musiciens d’Afrique et du monde entier.

 

Une fenêtre sur les lettres africaines

En quelques années, Etonnants Voyageurs s’est imposé “comme le lieu d’affirmation d’une nouvelle génération d’auteurs africains décidée à prendre toute sa place dans le vaste ensemble que constituent les littératures de langue française”, soulignent les organisateurs.

Romancier, poète et professeur de littérature francophone à Los Angeles, l’écrivain d’origine congolaise Alain Mabanckou présentera Lumières de Pointe-Noire, un récit inspiré de son enfance au Congo, qui sera publié en janvier 2013 au Seuil. Mabanckou avait obtenu le prix Renaudot pour Mémoires de porc-épic en 2006.

 

A Saint-Malo et ailleurs

Depuis 2006, l’édition internationale d’Etonnants Voyageurs se déroulait en alternance à Bamako, au Mali, pays aujourd’hui en crise, et à Port-au-Prince en Haïti, à l’exception de 2010 où le séisme meurtrier du 12 janvier avait empêché sa tenue.

Créé au printemps 1990, notamment par Michel Le Bris, ce festival, qui explore les littératures du monde, se déroule chaque année à Saint-Malo ; l’édition 2013 se déroulera du 18 au 20 mai. Il a rejoint en février 2012 la Word Alliance, rassemblement des plus importants festivals de littérature dans le monde.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s