L’Afrique du Sud pose un pied en quart de finale

L’Afrique du Sud a battu l’Angola par 2 à 0 pour prendre la tête du groupe A de la Coupe d’Afrique des Nations 2013, après leur rencontre au Stade Moses Mabhida à Durban, mercredi soir.

Il s’agit d’une victoire méritée pour l’équipe locale qui leur donne une excellente chance d’atteindre les quarts de finale de l’évènement phare continental pour la première fois depuis 2002.

bildeDeux buts de Siyabonga Sangweni et Lehlohonolo Majoro dans chaque mi-temps lui ont assuré la victoire et a crée les conditions d’un stade plein à craquer pour son prochain match.
La performance de l’Afrique du Sud était comme la nuit et le jour par rapport à sa lamentable prestation du samedi face au Cap-Vert, au cours de laquelle la fluidité dans le jeu et les occasions ont été rares.

En revanche, face à l’Angola, elle a joué avec du rythme et de l’intelligence, avec une vitesse dans le jeu qui a, par moments, affolé les Palancas Negras, à peine capables de contenir leurs hôtes.

L’entraîneur des Bafana Bafana, Gordon Igesund a effectué cinq changements et chacun d’eux a ajouté un plus à son attaque.

Thabo Matlaba a été remplacé à l’arrière gauche par Masilela Tsepo, plus expérimenté, tandis que l’excellent Dean Furman a pris la place de Kagisho Dikgacoi, blessé, comme demi-défensif. May Mahlangu a également remplacé Reneilwe Letsholonyane au milieu du terrain.

Siphiwe Tshabalala a été aligné comme latéral gauche, à la place de Tokelo Rantie, tandis que Majoro a remplacé Katlego Mphela.

Les 20 premières minutes ont vu les Bafana Bafana dominer le jeu, Mphela, Rantie, Parker et Mahlangu ayant tous eu des occasions de marquer.

Mais le but que toute la nation attendait arriva à la demi-heure de jeu; et il est arrivé d’une source inattendue.

Un coup franc dans la surface de réparation fut repoussé dans l’axe par la défense angolaise et Sangweni reprit la balle de volée avec une finition parfaitement contrôlée pour la loger au second poteau.

Mateus a eu la seule véritable occasion de l’Angola dans la première mi-temps, mais il a envoyé la balle par-dessus la barre transversale, malgré qu’il soit quand bien placée dans la surface de réparation. Ce fut un mauvais ratage

L’Angola a eu une autre occasion d’égaliser 10 minutes après la pause, cette fois-ci Mateus était le passeur, gratifiant d’une bonne balle à Guilherme Afonso dans les 12 mètres, mais Itumeleng Khune était à l’arrêt.

Peu après Furman vit son tir juste en dehors de la surface de réparation claquée hors du cadre par le gardien angolais Lama, mais l’équipe locale eut une deuxième occasion à la 62ème minute.

Letsholonyane fit une longue ouverture pour Majoro dans le dos de la défense. Ce dernier mit Bastos dans le vent, repiqua vers l’intérieur à la limite du terrain et plaça la balle entre les jambes de Lama.

Angola pressa pour revenir dans le jeu et inquiéta les Sud-Africains avec des balles hautes dans la surface de réparation, mais la défense locale a réussi à s’en sortir.

Majoro aurait pu ajouter un troisième but à l’actif de son équipe dans les cinq dernières minutes, sur une passe lumineuse de Khune des 35 mètres ; mais le lob de l’attaquant sur le gardien, qui était trop avancé, passa au-dessus de la cage.

 

Source: Allafrica.com

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s